Le Haut Atlas est le principal massif montagneux du Maghreb. Il est orienté d'ouest-sud-ouest à est-nord-est et s'étire sur environ 700 kilomètres, avec une largeur de 50 à 100 kilomètres. Les sommets dépassant 4000 mètres d'altitude se situent dans la partie centrale de la chaîne, entre le Toubkal -4167m- et le M'Goun -4071m-, les deux plus hauts sommets du Maghreb. Le massif, datant du tertiaire, est formé de roches paléozoïques entourées d'assises sédimentaires.

L'occupation humaine est importante mais diffère largement à l'est et à l'ouest. L'est de la chaîne est très peu peuplé, les seuls occupants étant des bergers Berbères semi nomades, vivant de l'élevage des chèvres et des moutons. L'ouest est peuplé de Berbères sédentaires, agriculteurs, arboriculteurs et éleveurs.

Le réseau routier est réduit et beaucoup de vallées sont très isolées. Les seules agglomérations se situent dans les alentours de Marrakech.

retour 

 


Infos pratiques

 -cartes : Nous avons utilisé des cartes de reconnaissance au 1/100 000. Elles sont disponibles à l'IGN -service cartographie, Saint-Mandé- , mais cela revient cher.....je veux bien prêter mes exemplaires, écrivez-moi. Ces cartes datant des années 30 sont parfois assez inexactes, et beaucoup de villages n'y figurent pas. Si vous ne voulez marcher que dans le massif du Toubkal ou du M'Goun, procurez vous les cartes -récentes- au 1/50 000.

-itinéraire : Notre fil conducteur a été l'itinéraire classique de la traversée proposée par Terre d'Aventure, mais nous avons pris beaucoup de libertés. Sur place, l'itinéraire n'est pas toujours évident , il n'y a aucun balisage et parfois pas de chemin, mais cela reste de la moyenne montagne.Voici une trame de notre traversée : Imlil, ref. Lépiney, plateau de Tazahart et Ouanoukrin -4000m-, ref. Neltner, lac d'Ifni, Azib Tinzar, Setti Fatma, plateau du Yagour, Tizi'n'Tichka, Télouet, Tikhfist, Amezri, M'Goun -4071m-, Assif Oulilimt, Ameskar, Allendoum puis de la piste jusqu'à Boulmane-du-Dadès.

-transports : Marrakech-Imlil en grand taxi et camion, très fréquenté.Tizi'n'Tichka-Télouet : un bus par jour en fin d'après-midi. Allendoum-Boulmane : 50 kilomètres de pistes peu fréquentées, être patient et attendre le camion qui voudra bien vous prendre.

-matériel emporté :

-nourriture : Pas terrible ! Des ravitaillements dans des petites épiceries tous les 5/8 jours. Cela donne 1 repas par jour à base de blé, riz ou pâtes, des sardines, des fruits secs si on a de la chance et du thé à la marocaine en dessert. Nous nous sommes fait notre pain (cuit à la poële). En général, il y a beaucoup d'eau dans la montagne.

 

retour 

 


Soutiens

 Nous remercions la mairie de Sèvres pour son soutien : nous avons obtenu une bourse de 4000 francs dans le cadre des Bourses de l'initiative.

 

retour